Orelsan – Victoires de la Musique

Considéré pendant longtemps comme un freak dans le domaine du rap français, Orelsan a mis tout le monde d’accord vendredi dernier aux Victoires de la Musique! Il nous a balancé un superbe morceau, San, qui a certainement donné des frissons à beaucoup, et quand on voit la précision, la qualité et la puissance de ce texte, il faut bien reconnaître que cette consécration est largement méritée!

Publié dans Le clip de la semaine | Laisser un commentaire

The Cloverfield Paradox (Julius Onah, 2018)

En été 2007, une mystérieuse bande-annonce surgissait, dévoilant la panique dans les rues de New-York et la tête décapitée de la Statue de la Liberté. Aucun titre, seul le nom de J. J. Abrams et la date de sortie, le 18 janvier 2008. Le titre est lâché un peu plus tard, et les internautes vont s’en donner à coeur joie pour tenter de déterminer ce qu’est ce Cloverfield signé Matt Reeves! En matière de promotion, la viralité a très bien fonctionné pour ce Godzilla-like en mode found footage! Puis plus de nouvelles pendant plusieurs années, alors que les rumeurs d’une séquelle allaient bon train. C’est finalement en janvier 2016 qu’un trailer sort, alors que 10 Cloverfield Lane est déjà tourné par Dan Trachtenberg, et sortira 2 mois plus tard! Cette suite ne fait pas l’unanimité, puisqu’elle a un lien ténu avec le 1er film. Le huis-clos est en-deça du 1er volet, mais reste intéressant, surtout pour la prestation de l’excellent John Goodman! Un 3ème volet est annoncé pour la fin 2017, puis est repoussé à début 2018, puis encore repoussé au 27 juin… Pour finalement avoir droit à un teaser lors du Super Bowl dans la nuit du 4 au 5 février 2018, annonçant la sortie du film… 2 heures plus tard sur Netflix, donc dans le monde entier simultanément!!! On peut affirmer que la saga fait vraiment dans l’originalité en terme de communication!!!

 

Intialement intitulé God Particle, ce 3ème épisode est renommé The Cloverfield Paradox, et devrait maintenir la scission créée avec 10 Cloverfield Lane, puisque là encore, les liens avec le 1er volet sont minimes. Il faut dire aussi que le film a été réécrit afin de s’inscrire dans la lignée de la saga, car il s’agissait au départ d’un projet indépendant. Et malgré cette volonté forcée de faire coller à un univers pré-établi, The Cloverfield Paradox s’avère être une très belle proposition dans le genre SF! Alors que l’humanité est sur le point de s’entre-tuer pour cause de pénurie énergétique, une navette est envoyée dans l’espace afin de créer une source d’énergie inépuisable grâce à un accélérateur de particules. Le titre God Particle renvoyait au fameux boson de Higgs, surnommé la particule de Dieu, et qui est pour schématiser le ciment de l’univers, la masse primordiale permettant au tout d’exister. L’accélérateur de particules (dont le physicien Etienne Klein a trouvé un très bel anagramme: « éclipsera l’éclat du Créateur« !) va en effet générer un champ de force qui devrait offrir de nouvelles possibilités en explorant l’univers quantique. Mais bien évidemment, comme dans tout bon film de SF, il faut bien que les expériences donnent des résultats que l’on n’attendait pas!

Du coup, je vais vraiment éviter de spoiler, et je vais vous dire que l’équipage se retrouve dans une situation très délicate suite à la manipulation de cet accélérateur! La tension va rapidement augmenter dans la station, et il va falloir tenter l’impossible pour renverser la situation. La vie des astronautes est clairement en danger, et le résultat est un film nettement supérieur au dernier Alien: Covenant, et qui se situe à un niveau un peu en-dessous du très bon Life – Origine inconnue! Comme quoi, pas besoin d’avoir un nom très connu pour montrer sa détermination à créer une oeuvre qui fonctionne! Julius Onah est un réalisateur nigérian n’ayant qu’un autre film à son actif, The Girl is in Trouble datant de 2015, et il parvient à nous garder enfermé dans cette atmosphère anxiogène avec un réel intérêt!

Il faut dire qu’il s’est entouré d’une poignée d’acteurs plutôt bons, qui donnent une certaine légitimité à leurs personnages. On a Daniel Brühl, le Zemo de Captain America: Civil War; Gugu Mbatha-Raw, qui jouait dans l’épisode San Junipero de Black Mirror; David Oyelowo, qui jouait Martin Luther King dans Selma; Chris O’Dowd, qui était excellent dans Salsa Fury; Zhang Ziyi, une adepte des arts martiaux qui a tourné dans rien moins que Tigre et Dragon, Le Secret des Poignards volants et The Grandmaster! Daniel Brühl s’avère toujours aussi bon au fil de ses films, et Chris O’Dowd propose quelques moments drôles dans cette tension permanente. Le film va dérouler un récit qui va se permettre quelques belles originalités, et on est pris dans une sorte de croisement entre un épisode de La Quatrième Dimension et un épisode de Black Mirror! Le concept proposé par le scénariste Oren Uziel (qui a officié sur le court métrage Mortal Kombat: Rebirth, sur un épisode de la web-série Mortal Kombat qui a suivi, et qui bosse actuellement sur un long métrage Mortal Kombat!) est vraiment bon, et le problème auquel est confronté l’équipage semble insurmontable! Il faut dire que le propos est assez original, et on sent une belle volonté de la part de l’équipe de mener ce film à bien!

Un 4ème volet a déjà été tourné, et devrait sortir en salles le 26 octobre 2018! Ca s’appellera Overlord, et ça se déroulera en pleine Seconde Guerre Mondiale, avec une unité de soldats américains découvrant des expériences pas catholiques perpétrées par les Nazis. Le film est censé sortir en salles, maintenant on verra bien hein… ^^

Publié dans 2010's, Cinéma | Laisser un commentaire

Les news de la semaine: Deadpool & Cable

Et voici la 1ère vraie bande-annonce pour l’Untitled Deadpool Sequel (parce que oui, il y a des chances pour qu’il ne s’appelle finalement pas Deadpool 2)!!! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Ryan Reynolds n’a rien perdu de son humour méta, et le bordel annoncé est juste gigantesque!!! Et que dire de Cable, personnifié avec une classe bad-ass évidente par Josh Brolin?? Ce qui est cool, c’est qu’on en voit pas trop et c’est juste suffisant pour donner envie d’être déjà au 16 mai!!! Ah oui, comme la date de sortie US avait été avancée de 15 petits jours, la France a suivi! 😉 En prime, Wade en mode Flashdance!


 

Déjà 6 films pour la saga consacrée à Ethan Hunt et ses potes, et à chaque fois on a l’impression d’augmenter le niveau en terme de cascades et de pyrotechnie! En tout cas, la BA de Mission: Impossible – Fallout est excellente, et donne vraiment envie de rejoindre Tom Cruise, Rebecca Ferguson, Henry Cavill, Simon Pegg, Ving Rhames, Michelle Monaghan, Angela Bassett et Alec Baldwin dans cette suite explosive!!! Sortie de ce film encore une fois réalisé par Christopher McQuarrie le 1er août!


 

Cette année, on n’attendra pas le traditionnel mois de décembre pour découvrir le nouveau film de la saga chère à George Lucas, puisque Solo: a Star Wars Story viendra nous heurter dès le 23 mai! C’est le vétéran Ron Howard (Apollo 13) qui réalise, et l’acteur Alden Ehrenreich aura la lourde responsabilité de succéder à Harrison Ford dans le rôle d’Han Solo! Il sera accompagné par Emilia Clarke, Woody Harrelson, Paul Bettany, Thandie Newton, et Donald Glover qui reprend le rôle de Lando Calrissian! La BA envoie plutôt bien, et on jugera sur pièce au mois de mai!


 

Dwayne Johnson ne doit pas avoir droit à des RTT ou des congés, quand on voit le rythme avec lequel il enchaîne les super-productions! Alors que son Jumanji – Bienvenue dans la Jungle est encore en salle et que Rampage débarque le 2 mai 2018, ils seront rapidement suivis par Skyscraper, prévu pour le 11 juillet! Dans ce nouveau film bourré de testostérone, the Rock nous fait une sorte de remake de Piège de Cristal, avec des bad guys qui retiennent des civils en otages dans une tour qui prend feu! La particularité physique du héros peut s’avérer intéressante, et ce film signé Rawson Marshall Thurber (Dodgeball – même pas mal!, c’était lui!) devrait faire son petit effet cet été!

 

C’est le 8 mars que Jessica Jones fera son retour, et en attendant cette saison 2, voici une nouvelle affiche pour l’héroïne!

 

La suite des aventures de David Haller est fixée au 3 avril! La saison 2 de Legion devrait être bien frappadingue elle aussi!

 

L’univers étendu Star Wars va encore se complexifier! On avait jusqu’à présent la saga des Skywalker qui se terminera avec Star Wars: Episode IX, on a les films intermédiaires comme Rogue One: a Star Wars Story et Solo: a Star Wars Story, et on nous avait précédemment annoncé une nouvelle trilogie préparée par Rian Johnson. Eh bien il faudra désormais compter également avec une nouvelle série de films laissée aux bons soins de David Benioff et D.B. Weiss, les créateurs de Game of Thrones, rien que ça!!! Disney les laissera-t-il apporter une vision plus tranchante et sanglante à la saga? Rien n’est moins sûr, mais on peut toujours fantasmer sur une réappropriation de la franchise en mode sauvage, ça apporterait certainement une densité supplémentaire! Mais bon, d’ici là, on a un peu de temps devant nous…

 

Et on va terminer par la BA très attendue de Venom!!! On découvre les toutes premières images du film de Ruben Fleischer, et franchement, je trouve ça vraiment classe de ne pas tout dévoiler d’entrée de jeu! L’ambiance est bien lourde et Tom Hardy semble bien bourrin! La tendance des BA récentes à faire une rétention d’information est plutôt bienvenue, et j’aimerais bien pouvoir tenir jusqu’au 10 octobre avant d’avoir le tout premier aperçu d’Eddie Brock en mode Symbiote!


 

Publié dans Les news de la semaine | Laisser un commentaire

X-Men ResurrXion 4: Secret Empire

Mine de rien, ça fait depuis septembre 2014 et la mini-série Longshot sauve l’Univers que je n’avais plus ouvert un magazine consacré aux Mutants! Il y a eu pas mal de changements pour les Enfants de l’Atome, et je replonge dans leurs aventures alors que Secret Empire bat son plein! Je découvre qu’il y a à nouveau une multiplication des séries X, avec notamment X-Men Gold et X-Men Blue, un concept qui semble venir d’un autre temps… ^^

On va donc commencer par X-Men Gold, dans laquelle Marc Guggenheim va raconter les aventures de l’équipe menée par Kitty Pryde. Rachel Summers, la fille d’un Scott Summers et d’une Jean Grey d’un futur parallèle, est dans une situation délicate, et elle a peur d’utiliser le plein potentiel de son pouvoir. Pendant ce temps, les héros (dont Deadpool) affrontent une intelligence artificielle Sentinelle, qui contrôle des nanites capables d’éliminer les mutations génétiques. Le danger est on ne peut plus clair pour les Mutants, et Rachel va devoir prendre une décision difficile. Le 1er épisode est plutôt pas mal, même si au final il n’y a pas une grande progression dans le récit. Le second est bien plus mou, avec cette histoire de tueur qui s’infiltre chez les X-Men. Son design est cool et renvoie à une esthétique 90’s à la Rob Liefeld, mais l’histoire patine un peu quand même… Les dessins de R.B. Silva et Ken Lashley sont sympas par contre!

X-Men Blue va nous conter le récit de la jeune Jean Grey, et là on va se retrouver dans un comics encore moins intéressant qu’X-Men Gold. Avec la disparition de Wolverine, on ne compte plus les protagonistes chargés de pallier son absence (Laura Kinney, Daken, Old Man Logan…), et on a droit cette fois-ci à Jimmy Hudson, le fils d’un Wolverine d’un autre univers… Il y a un moment, il va falloir se calmer sur les clones, sinon Spider-Man va demander des royalties… Cullen Bunn, qui nous avait habitué à mieux, va nous plonger dans une histoire sans intérêt où les X-Men vont aller faire la fête, mais évidemment rien ne va bien se passer. En même temps, ils sont à Madripoor hein, faut pas déconner. Ils vont rencontrer des mutants locaux avec qui ils vont bien sûr se fighter avant de comprendre qu’ils ne sont pas ennemis, rien n’a vraiment évolué depuis les années 60… Et l’équipe va ensuite se retrouvée propulsée dans Secret Empire, lors d’un épisode dont le seul intérêt est Havok. Et les dessins de Ray-Antony Height, Ramon Bachs et Cory Smith ne valent franchement pas le détour…

Old Man Logan, c’était quand même vachement plus sympa avec Mark Millar! Jeff Lemire navigue entre passé et présent pour tenter d’apporter une certaine densité aux aventures du vieux Logan, et même si le design particulier d’Eric Nguyen est accrocheur, cet épisode manque singulièrement de relief. Lemire a des envies de revenir aux fondamentaux millardiens à la fin, on verra le mois prochain si ça apporte quelque chose ou si ça sent simplement le réchauffé.

Et on termine par All-new Wolverine 21, qui s’avère être finalement l’épisode le plus intéressant du mag! Serait-ce parce que Deadpool y a un rôle important? Allez savoir! ^^ Quand un virus mortel se répand sur l’île de Roosevelt, certains héros avec des pouvoirs spécifiques se rendent sur place pour aider à l’éradiquer. Laura Kinney, Daken, Old Man Logan et Deadpool ont en commun d’avoir un facteur auto-guérisseur, ce qui leur permet de se laisser infecter par les habitants pour les guérir. Mais ils sont très nombreux à avoir été touchés par le virus, et les héros vont rapidement être débordés par la foule de malades. Leur facteur guérisseur à des limites qu’ils vont tester de manière dangereuse, ce qui va donner tout son suspense à cette tentative de sauvetage! Voir ces tueurs risquer leurs vies pour tenter d’en sauver, c’est finalement très intéressant! Tom Taylor nous livre un récit prenant, agrémenté d’un graphisme réussi de la part de Leonard Kirk!

 

Publié dans Deadpool | Laisser un commentaire

Le clip de la semaine: Ruin

Alors que son Labyrinthe: le Remède mortel vient tout juste de sortir, c’est le moment parfait pour vous faire découvrir Ruin, un des courts métrages mis en scène par Wes Ball! Il s’agit d’un film d’animation datant de 2011 dans lequel on sent déjà l’amour des univers post-apocalyptiques, et qui possède un excellent rythme! Les décors sont somptueux, et on est pris dans cette course-poursuite haletante et futuriste!

Publié dans Le clip de la semaine | Laisser un commentaire