Les news de la semaine : Kitchen Aid

On tablait sur une diffusion d’ici la fin de l’année pour Daredevil saison 3, Netflix a confirmé en délivrant la date du 19 octobre! Excellente nouvelle donc, puisque le Diable de Hell’s Kitchen reviendra donc dans moins d’un mois!!! Et il sera sacrément remonté au vu des affiches et de l’excellent teaser livré dans la foulée! L’aspect visuel et les thématiques tendent définitivement vers l’arc Born Again, et on croise très fort les doigts pour que cette saison transpire une ambiance à la Frank Miller!!! En tous les cas, la promo est un sans-faute pour l’instant, avec des visuels très emblématiques!

 

C’est dans à peine un peu plus de 2 semaines que l’on découvrira enfin la transposition de Sony concernant le Symbiote, avec le très attendu et à la fois très craint Venom, starring Tom Hardy. Très attendu parce que l’anti-héros ennemi de Spidey a tout pour dépoter sévère, très craint car faire du PG-13 avec un type capable de démembrer ses adversaires, c’est un exercice assez incompréhensible… En attendant de se prononcer quant au résultat final, on pourra admirer une nouvelle affiche mettant à l’honneur Tommy, Riz Ahmed et Michelle Williams, et le visuel est plutôt accrocheur.

 

C’est fin 2019 que la toute-puissante firme Disney grattera encore du terrain dans le domaine du monopole total culturel, avec la création de Disney Play, sa propre plateforme de streaming destinée à concurrencer directement Netflix. Quelques précisions toutefois, puisque les séries Marvel/Netflix comme Daredevil resteront chez Netflix. Mais Disney se doit d’offrir un contenu attractif, et outre les séries centrées sur l’univers Star Wars, elle va évidemment développer ses propres séries Marvel. Les premiers projets sont tombés, et ils prendront la forme de 2 mini-séries composées de 6 à 8 épisodes. La première sera consacrée à Loki, et la seconde à la Sorcière Rouge! Tom Hiddleston et Elizabeth Olsen devraient reprendre leurs rôles respectifs, dans ce format qui pourrait s’avérer très intéressant pour développer des personnages secondaires du MCU! Le choix de séries courtes permettra de développer à terme de nombreux autres projets, et l’idée est en tout cas enthousiasmante!

Comme Marvel est omniprésent, ABC va de son côté également proposer une nouvelle série, centrée cette fois-ci sur plusieurs super-héroïnes! Une sorte d’Avengers au féminin donc, sur laquelle travaille actuellement Allan Heinberg, un des scénaristes de Wonder Woman. Pas de précisions concernant les personnages qui seraient impliqués, puisque le projet est tout frais, mais on suivra avec attention son évolution.

Et côté ciné, on solidifie le projet Eternals, avec l’annonce de la réalisatrice Chloé Zhao pour superviser le tout. La Sino-Américaine s’est fait un nom dans le circuit indépendant avec des oeuvres comme Les Chansons que mes Frères m’ont apprises et The Rider, qui a notamment remporté des prix à Cannes et à Deauville. La tendance arty de Marvel se confirme de plus en plus, et on devrait suivre les aventures et les amours d’Ikaris et Circé, 2 Eternels aux pouvoirs surpuissants.  Ikaris est invulnérable, super-fort, il peut balancer des rafales cosmiques, et il peut se téléporter. Ah oui, il peut aussi voler. Circé quant à elle, a des pouvoirs similaires (la base chez les Eternels quoi), et elle peut en plus user de télépathie et de télékinésie. Ils n’auraient pas pu venir avant pour contrer Thanos non? ^^

 

Et on va terminer par une affiche pour Captain Marvel, OK? ^^

Publié dans Les news de la semaine | Laisser un commentaire

Les news de la semaine : The Daredevil and Father Lantom

Les séries Marvel/Netflix se suivent et se ressemblent, et l’une des meilleures surprises de la saison 2 d’Iron Fist, c’est le teaser de la saison 3 de Daredevil! On a un Matt Murdock bien torturé, qui semble prêt à franchir certaines limites, et le ton résolument sombre de cette confession est très prometteur pour le retour de DD! On n’a pas encore de date, mais l’Homme sans Peur devrait revenir avant la fin de l’année, dans ce qui s’apparente de plus en plus à une adaptation de l’arc Born Again !

 

Les Mutants reviennent le 25 septembre! C’est en effet à cette date que débutera la saison 2 de The Gifted, série qui n’aura pour l’instant pas révolutionné le genre super-héroïque, mais on n’est pas à l’abri d’un sursaut qualitatif positif! On patientera donc avec une nouvelle affiche mettant en scène les personnages les plus importants du show, qui se retrouvent scindés en 2 factions bien distinctes, quitte à déchirer les liens familiaux! On espère davantage de puissance émotionnelle et d’impact physique pour cette prochaine salve!

 

En bref, j’ai vu The Devil and Father Amorth, le documentaire très attendu de William Friedkin! Friedkin est le réalisateur de L’Exorciste, et avec ce documentaire, il nous raconte comment il en est arrivé à filmer son premier vrai exorcisme 40 ans après en avoir mis un fictif et culte en scène! Eh bien il faut bien se rendre à l’évidence que la supercherie est juste énorme, et que l’on assiste à un vautrage intégral de la part d’un metteur en scène qui a juste envie de croire en la réalité de cette expérience, qui s’avère franchement ridicule… L’exorcisme en question est inintéressant au possible et pas crédible du tout, avec cette voix retravaillée en post-synchro pour faire plus flippant, et le clou du spectacle, c’est la fois où Friedkin « oublie » sa caméra pour filmer l’événement! Du coup pas de panique, il va simplement nous raconter ce qui s’est passé en mode Enquêtes Criminelles avec montage cut dégueulasse et musique tonitruante! Une aberration qui heureusement ne dure qu’1h08, et qui a au moins le mérite de nous faire marrer un peu tellement c’est naze! Et ce ne sont pas les cautions pseudo-scientifiques qui vont relever le niveau! Incroyable…

Publié dans Les news de la semaine | Laisser un commentaire

Marvel Legacy : Deadpool 3

Deadpool a tué Cable. Enfin, un Cable du futur et très vieux. Pas le Cable que l’on connaît, mais comme Stryfe veut le coeur de Cable, celui de n’importe lequel fera l’affaire, non? C’est donc le plan qu’il a élaboré afin de rouler Stryfe, permettant à Cable d’intervenir pour tenter de le stopper définitivement. C’est le bordel avec ces histoires de doubles et de clones? Certainement, et Deadpool n’est clairement pas tiré d’affaires… Mais en attendant de poursuivre les assassinats pour Stryfe, il va se faire un petit hors-d’oeuvre en rendant visite au Steve Rogers inversé! Eh oui, durant les événements de Secret Empire, tout le monde croyait que c’était le vrai Captain America qui avait pris les commandes de l’Hydra, mais il s’agissait d’un double créé par une sombre histoire de Cube Cosmique… Deadpool lui obéissait aveuglément, et n’a donc pas hésité à tuer Phil Coulson quand il le lui a ordonné! Maintenant qu’il a découvert la supercherie, une petite visite au cachot du méchant Steve s’impose… Gerry Duggan nous livre 2 épisodes sympathiques, mais qui résonnent comme un épilogue et une intro pour autre chose, on verra où tout cela nous mène…

Je suis fan de Chris Bachalo, dommage qu’il ne gère pas l’ensemble des dessins des 2 épisodes de Spider-Man/Deadpool! Le récit bien barré de Robbie Thompson poursuit la lutte contre le Caméléon, et va proposer 2 points de vues assez opposés entre celui de Wade et celui de Peter. L’accès à une cache d’armes du S.H.I.E.L.D. va donner lieu à des affrontements en mode Cthulhu, et c’est encore une fois un joyeux bordel avec toute la team de Deadpool! Il a en effet à ses côtés Bruce et Deborah, les requins fans de Stranger Things; Manphibian, la Vache de l’Enfer, Clay Quatermain, Husk, Screwball… Et tout ça risque bien de devenir très sérieux, lorsque Wade décrète qu’il est probablement temps de tuer Spider-Man!

On termine par un épisode de Cable, qui poursuit son enquête sur le meurtre des Externels. Il retrouve la trace de Gidéon, qui se révèle être le mystérieux tueur, et la lutte contre cet Externel va s’avérer très difficile! Il possède des atouts non négligeables dans son antre, et les renforts de Doop, Shatterstar, Armor, Longshot et X-23 ne sont pas de trop… On flotte dans un esprit old school en remontant le temps vers les 90’s, et les dessins de Jon Malin s’adaptent à ce revival, en offrant un design inspiré par Rob Liefeld! Le scénario d’Ed Brisson fait lui aussi dans le classique 90’s, maintenant on verra comment cela évoluera dans le prochain numéro!

Publié dans Deadpool | Laisser un commentaire

Le clip de la semaine : RJD2 – Ghostwriter

Ramble John Krohn, plus connu sous le nom de RJD2, est un DJ-producteur-compositeur américain adepte des sons biens groovy, et ça fait toujours du bien de plonger dans ses albums! Du coup, voici un morceau classique du monsieur, Ghostwriter 🙂

 

Publié dans Le clip de la semaine | Laisser un commentaire

Iron Fist saison 2 (2018)

Tout le monde a cru que le remplacement de Scott Buck par le nouveau showrunner M. Raven Metzner allait permettre à la série Iron Fist d’enfin atteindre les sommets attendus par les fans, mais force est de constater que l’on est simplement dans la continuité de ce qui nous avait déjà été présenté l’an passé. Pour ma part, je ne fais pas partie des détracteurs radicaux du show consacré à Danny Rand, que j’avais trouvé certes light et décevant par rapport à des attentes forcément élevées, mais disons que ça faisait juste le job. Eh bien cette saison 2 fait simplement aussi le job, et ce n’est pas celle qui nous permettra de s’extasier devant les secrets de K’un Lun et les combats d’arts martiaux… Iron Fist saison 2 est dans la continuité désormais classique des séries Marvel/Netflix, à savoir une capitalisation sur des noms renommés pour créer un produit pas forcément dégueu, mais simplement trop standard dans un monde télévisuel où paradoxalement Daredevil avait dynamité le concept super-héroïque…

J’aime bien Finn Jones, même s’il n’a ni la carrure ni l’aura d’un Danny Rand, et il fait ce qu’il peut avec un personnage qui n’est clairement pas aidé au niveau de l’écriture. Après une première saison où il était un rêveur naïf perdu dans les combats de corporations, il est cette fois un défaitiste constamment en proie au doute. Ca n’est clairement pas la meilleure façon de nous vendre un personnage qui est l’un des plus redoutables combattants au monde… Et ses apitoiements métaphysiques impactent clairement la série, qui ne peut décemment pas se développer correctement de cette manière. A titre de comparaison, l’épisode de la saison 2 de Luke Cage où apparaît Danny Rand est bien plus intéressant que tout le développement psychologique de cette saison 2 d’Iron Fist… Dans Luke Cage, il était centré sur son chi, sûr de lui et avait une pointe d’humour bienvenue, et surtout il fracassait avec classe! Ici, on passe vraiment à côté de tout ça… Si Finn Jones n’est donc pas le meilleur acteur pour incarner Danny, il n’est certainement pas le seul responsable de cet échec, et les scénaristes auraient dû pousser l’aspect badass et fun du personnage…

Mais il y a plusieurs bonnes surprises dans cette saison, qui permettent de suivre l’ensemble avec un intérêt poli. Tout d’abord, on retrouve Jessica Henwick qui reprend son rôle de Colleen Wing, clairement l’un des personnages les plus intéressants du show. Elle a des propensions martiales bien plus développées que Finn Jones, ce qui permet d’assister à une quelques combats ayant un certain impact, même si l’ensemble reste là encore filmé de manière trop surdécoupée. Henwick gère parfaitement son personnage, tant dans ses prouesses physiques que dans son évolution psychologique, et ça fait du bien d’avoir une héroïne forte et déterminée, afin de compenser les doutes de Danny… Autre élément solide du casting, l’Anglais Sacha Dhawan qui reprend son rôle de Davos, personnage ambivalent et passé cette fois du côté obscur. Sa force de caractère conjuguée à sa frustration de ne pas être devenu l’immortel Iron Fist en font un adversaire redoutable, même s’il n’échappe pas à certains poncifs du genre. Il se retrouve dans une position totalement opposée à celle de Danny, et dans une sorte de danse tragique entre Yin et Yang, les 2 aspects de K’un Lun qu’ils représentent vont s’affronter dans les ruelles sordides de New York.

Mais la vraie bonne surprise de cette saison, c’est l’apparition de Mary Walker !!! Dans les comics, elle est connue sous son nom de bad girl, Typhoid Mary !!! La voir adaptée à l’écran est franchement classe, et Alice Eve gère le personnage d’une très belle manière! La dualité de Mary est vraiment très bien rendue, elle qui possède plusieurs personnalités… C’est certainement la meilleure amélioration du show cette année, et Mary Walker s’avère sacrément redoutable! Alice Eve passe de la gentille et toute douce Mary à la froide et calculatrice Mary Walker avec une simplicité et une efficacité étonnantes, et ces basculements offrent de très bons moments à la série. On espère la retrouver dans d’autres productions Netflix en tout cas!

Sinon, on a encore quelques scories de l’an passé, avec notamment les frangins Meachum qui trustent bon nombre de séquences de manière inutiles… Ward Meachum en mode désintox et Joy Meachum en quête de vengeance, franchement ça ne prend clairement pas et ça affaiblit cette saison… Tom Pelphrey était tellement énorme dans la saison 3 de Banshee, que je ne comprends toujours pas comment il peut être aussi inintéressant depuis 2 saisons dans cette série… Mais bon, là encore, difficile de s’en sortir avec un personnage aussi peu creusé par les scénaristes… Lui et sa frangine ne présentent donc aucun intérêt dans cette saison non plus… Tout comme Misty Knight, interprétée par Simone Missick, qui est à des années-lumière du personnage des comics! La black afro qui est une sorte d’extension des personnages hauts en couleur de la blaxploitation style Cleopatra Jones, n’est ici qu’une flic toujours désireuse de rester dans le droit chemin et qui ne déconne jamais! Là encore, avec Colleen, elles ont droit à leur scène choc dans Luke Cage saison 2, histoire de montrer que si, les Filles du Dragon ont du potentiel, mais voilà, on ne va encore pas chercher à l’exploiter ici…

Iron Fist saison 2 est donc dans la droite lignée de la première, ni une honte ou un ratage intégral, ni une réussite flamboyante, mais simplement une série Marvel de plus qui n’aura d’intérêt que pour quelques fans. A force de proposer des produits à la chaîne, on perd forcément en qualité, et c’est vraiment très dommage au vu du potentiel de tous ces personnages provenant de ces petites cases… On attend maintenant Daredevil saison 3, qui devrait en toute logique nous parvenir d’ici la fin de l’année, et un petit teaser bien tendu nous est offert juste après le dernier épisode d’Iron Fist! Ah oui, j’ai oublié de vous parler de la scène de fin, la toute dernière, qui est l’une des plus ridicules que j’ai vu!!! C’est complètement n’importe quoi et je ne comprends même pas qu’un producteur ait pu valider ça!!! Mais bon, voilà c’est fait…

Publié dans Adaptations Marvel, Série | Laisser un commentaire