Les news de la semaine : Le Diable, tout le Temps

Coup de tonnerre dans l’industrie télévisée, avec l’annonce de la mise en chantier d’une série Daredevil du côté de Marvel!!! Après les 3 saisons diffusées sur Netflix, le personnage va enfin avoir droit à une suite!!! Ou un reboot? Ou à une autre version du Multiverse?? Bref, le chef-d’oeuvre sériel mené par Charlie Cox dans le rôle de Matt Murdock aura marqué de très nombreux spectateurs, en se posant comme l’une des meilleures adaptations de comics! Marvel a entendu les fans, et après avoir récupéré les droits des personnages qui étaient chez Netflix, peut enfin donner libre cours à ses propres productions avec les persos!

On a très rapidement aperçu Matt Murdock dans Spider-Man : No Way Home, et on a eu un Caïd plus présent dans la série Hawkeye. Il se murmure que les personnages pourraient se confronter à nouveau dans la prochaine série Echo (dont voici la toute première image officielle), centrée sur la super-héroïne (ou super-méchante) sourde-muette qui avait fait un belle impression dans Hawkeye. La diffusion est prévue pour 2023.

Evidemment, on ne sait encore rien quant à la teneur de ces nouvelles (més)aventures de Matt Murdock, et on croise les doigts pour qu’il s’agisse bel et bien d’une suite directe des 3 saisons précédentes!!! Ce serait excellent pour la continuité, et ça permettrait peut-être de calmer les nouvelles velléités vestimentaires de Wilson Fisk

Et comme on en a jamais assez du côté de Marvel, voici que la bande-annonce de l’adaptation de Miss Hulk se dévoile! Ca s’appellera finalement She-Hulk : Attorney at Law, et ça tendrait vers la comédie en mode judiciaire. Je n’ai pas regardé histoire de ne pas me spoiler, vous me direz ce que vous en pensez si jamais ^^ Début des hostilités le 17 août.


 

On termine par un teaser qui fait sacrément plaisir, celui de Prey. Si le nom ne vous dit rien, sachez qu’il s’agit du prequel de Predator, mis en scène par Dan Trachtenberg, avec Amber Mindthunder. 2 noms qui font bien plaisir, l’un pour avoir mis en scène une poignée de courts métrages vraiment excellents (dont celui-ci sur l’univers de Portal!), l’autre pour avoir joué dans la non moins excellente série Legion! Ca sent bon la chasse en pleine forêt!!!

 

Publié dans Les news de la semaine | Laisser un commentaire

Le clip de la semaine : Darby Allin Vs Jeff Hardy

Je ne suis clairement pas un adepte de l’AEW, ayant du mal avec le rythme de leurs matches. Ma préférence va sans conteste à NXT, même si les modifications interminables du show de la WWE font que leur propre rythme est parfois malmené. Mais ma curiosité m’a encore une fois poussé à jeter un oeil à l’émission Dynamite de l’AEW, et le show du mercredi 11 mai cachait une véritable pépite, avec ce match incroyable entre Darby Allin et Jeff Hardy!!! Darby Allin possède une personnalité atypique et son physique pourrait le faire passer pour un simple sparring-partner, mais il est sans aucun doute possible l’un des éléments les plus innovants et les plus percutants de l’écurie de Tony Khan!

Je n’ai pas réussi à vous trouver le match en entier, mais ce résumé devrait vous prouver ce que j’avance, et si pour vous le catch est toujours un spectacle poussif entre 2 monolithes bougeant à peine, vous devriez vraiment changer d’avis après avoir vu ça!!! Darby Allin, du haut de ses 29 ans, est le digne héritier de son adversaire lors de cette soirée, c’est indéniable!!! On tient ici le haut du panier dans ce type de divertissement sportif, avec un rythme juste dingue et des mouvements totalement fous!!!

 

Publié dans Le clip de la semaine | Laisser un commentaire

X-Men : Hellfire Gala 1

Ca y est! Après des mois d’attente et de teasing, l’événement Hellfire Gala débarque en France avec son lot de promesses et de changements majeurs! Toujours sous la supervision de Jonathan Hickman, qui gère l’univers X depuis maintenant 2 ans, ce 1er volume rassemble des épisodes de différentes séries convergeant vers le fameux Gala des Damnés, la grand’messe mutante ayant pour but de redéfinir les bases des relations internationales et de repositionner la nation mutante sur l’échiquier politique. On aura donc droit à un épisode de Marauders, un de X-Force, un de Hellions, un d’Excalibur, un de X-Men ainsi qu’un de Planet Size X-Men.

Et ce qui ressort majoritairement de cet ensemble, c’est la sensation d’un ennui profond et d’un désintérêt quasi-total pour les diverses intrigues et personnages présents. On assiste à un gala qui s’avère aussi pompeux que plusieurs épisodes de soap-opéra, et on se dit à de très nombreux moments qu’on en a strictement rien à faire qu’untel se soit fait larguer par untel ou que les relations entre deux super potes se soient refroidies. Parce qu’on en est vraiment là et que la mise en route très laborieuse de tout ce ramdam peut à peu près se résumer à ça.

C’est le néant total dans quasiment chaque série, et on va assister à une symphonie mutante, à des guéguerres pour savoir qui participera et qui ne participera pas à la fête, aux choix des costumes pour le bal, à des moments de gêne avec des gens bourrés, bref, franchement rien de reluisant. Heureusement, on a Deadpool qui va tenter de s’incruster à sa façon inimitable, ce qui aura au moins l’occasion de nous offrir un combat avec Wolverine. Et comme il le remarque très justement: « Tu sais ce qu’il y a de génial dans une baston avec deux types qui ont un facteur guérisseur? On ne se retient pas. »

Et on a enfin quelque chose de bien gros à se mettre sous la dent lors du feu d’artifice de la soirée, qui va s’avérer vraiment très spécial, et qui permet enfin de comprendre où les X-Men voulaient en arriver. Parce que l’étape du choix des nouveaux membres de la team, on s’en tape totalement, mais la révélation du plan incroyable de Xavier, Magnéto et consorts va avoir des répercussions très importantes dans l’univers Marvel. Après avoir passé 2 ans sur l’île-nation Krakoa, les Mutants voient les choses en bien plus grand, puisqu’en l’espace de quelques minutes, ils ont tout simplement colonisé Mars!!!

On sent ici l’apport génial d’Hickman, mais qu’est-ce que la mise en place était laborieuse, doublée d’une bonne dose de prétention! Tout comme pour Reign of X 11 on a toujours l’impression que les Mutants se sentent bien supérieurs aux humains, mais on ressent surtout une volonté de créer beaucoup de mystères mais pas d’une façon forcément très engageante. Le concept des esprits supérieurs avec 10 coups d’avance sur les adversaires, c’est sympa quand ça ne se regarde pas écrire… Les parties explicatives sur le Cercle d’Akkaba notamment sont franchement ronflantes, et on sent que cette approche prisée par Hickman dès la période House of X/Powers of X se poursuit malheureusement toujours…

On espère donc que le 2ème volume parviendra à se débarrasser de ces atours gênants maintenant que le plan monumental a été révélé au monde, et que ce nouveau paradigme offrira des contrepoints palpitants pour l’ensemble de l’univers Marvel. Sinon on a quand même un caméo bien sympa juste là-en-dessous ^^

Publié dans Deadpool | Laisser un commentaire

Les news de la semaine : Resident Evil Dead or Alive

Alors qu’on avait tout juste réussi à se remettre de l’infâme Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City perpétré par Johannes Roberts, voilà qu’on tombe sur la bande-annonce de Resident Evil, qui débarquera sur Netflix le 14 juillet 2022. Quoi de mieux qu’une bande de zombies surmotivés pour fêter dignement la Prise de la Bastille me direz-vous? Bon, ce n’est pourtant pas cette BA qui vous fera croire que cette fois c’est bon, on tient enfin LA vraie adaptation de la licence Capcom! Après si ça peut vous permettre de gagner du temps et d’éviter de regarder des trucs inutiles, ça me fait bien plaisir! Pour ma part, le remake de Roberts m’a déjà assez fracassé, je ne remettrai pas le couvert!


 

Par contre une bande-annonce est tombée sans prévenir pour la saison 2 de Gangs of London, et ça fait du bien de savoir que l’excellente série de Gareth Evans et Matt Flannery était prolongée! Je n’ai pas regardé la BA, mais je vous laisse libre d’y jeter un oeil si jamais ça vous tente 😉 Seul bémol, Evans ne réalisera aucun épisode, ce qui est bien dommage… On n’a pas encore de date, mais c’est prévu pour cette année!


 

On termine par du Marvel, qui est le péché mignon de ce site, vous le savez bien ^^ Je vous mets là quelques photos du prochain Thor : Love and Thunder signé Taika Waititi, qui montre les 2 versions du personnage qui partageront l’écran le 13 juillet 2022! (soit 1 jour avant Resident Evil! ^^)

Publié dans Les news de la semaine | Laisser un commentaire

Moon Knight saison 1 (2022)

Lorsque les séries urbaines Marvel ont fait leurs débuts en 2015, on a découvert un pan de l’univers bien plus mature et sombre grâce à Daredevil et Jessica Jones. Si le public craignait une adaptation du justicier aveugle dans la lignée du film avec Ben Affleck, le résultat a été d’autant plus surprenant et cette première pièce à l’édifice super-héroïque de la plateforme au N rouge en a laissé plus d’un sur le carreau. Il faut dire que le show initié par Drew Goddard n’hésite pas à afficher sa filiation avec l’oeuvre de Frank Miller, en ne se restreignant pas sur son degré de violence à la fois physique et psychologique. Cette série donne littéralement vie au Daredevil hérité de l’auteur américain, et on plongeait alors avec une réelle passion dans les rues poisseuses et sordides de New York aux côtés d’un héros faillible et tourmenté.

Jessica Jones poursuivait cette approche plus réaliste et urbaine la même année, et on assistait donc à un vrai travail de création qui s’affranchissait des codes plus légers utilisés par Kevin Feige dans la branche cinéma du MCU. Il faut dire qu’à l’époque, les entités cinéma et télévision étaient deux branches bien distinctes, qui coexistaient avec des frictions récurrentes entre elles. Avec la dissolution de Marvel Television, qui a été absorbée dans Marvel Studios, c’est aujourd’hui le grand manitou Feige qui gère l’ensemble des productions sur les deux supports. Avec l’annonce d’une série Moon Knight dans le MCU, on était en droit de s’attendre à un traitement plus urbain et radical, à l’instar d’un Daredevil ou d’une Jessica Jones, ou encore d’un Punisher, même si la coexistence plus étroite entre l’ensemble des productions du MCU pouvait limiter les marges d’innovation. On espérait donc tout de même une adaptation plus proche du modèle Netflix que du MCU classique, surtout que le personnage tourmenté de Marc Spector avait tout le potentiel pour créer une oeuvre résolument adulte.

Alors quand le 1er épisode de Moon Knight a débarqué, on a d’abord été relativement interloqué par cette approche que l’on pourrait qualifier d’hésitante ou poussive, selon le degré de tolérance dont on était capable. Pour ma part, je décidais d’attendre la suite avant de poser un avis trop tranché, sachant qu’avec un total de 6 épisodes, on devrait très rapidement entrer dans le vif du sujet. Mais ce rythme étrange et ces choix narratifs ubuesques n’ont fait au final que s’accentuer, et on se retrouvait avec un show qui laissait très peu de place à Marc Spector, et qui a surtout totalement détruit l’alter-ego de Steven Grant! Le milliardaire branché à la Bruce Wayne laissait place à un benêt limite autiste, interprété par un Oscar Isaac en roue libre totale… L’incompréhension face à la réécriture de ce personnage lors du 1er épisode a laissé place à une amertume tenace par la suite, et au bout de 6 épisodes, on se demande encore quelle était la raison de ce choix totalement débile…

Quand on regarde une série s’appelant Moon Knight, on s’attend décemment à voir Moon Knight dedans… Et si on cumule l’ensemble de ses apparitions, on doit peut-être tenir 10 minutes sur le total des épisodes… C’est quand même sacrément rageant d’avoir laissé autant de place à cet individu sans aucun intérêt qui est une copie sans âme du vrai Steven Grant (celui des comics donc), et on perd très rapidement le soupçon d’intérêt que l’on pouvait avoir pour ce show, qui n’est qu’un produit mensonger de plus… Je ne pensais pas que cette série puisse être aussi mortellement ennuyeuse qu’une WandaVision ou qu’un Falcon et le Soldat de l’Hiver, et pourtant, on atteint ici les tréfonds du MCU… Les affiches présentant le costume de Moon Knight claquaient réellement, avec notamment l’apport des bandelettes égyptiennes, mais voir le costume apparaître progressivement sur le héros en CGI plutôt que d’opter pour un vrai costume, ça dénature encore une fois le concept même du Vengeur de l’Ombre

Si on continue dans le ridicule, on ne peut pas passer à côté du personnage totalement caricatural incarné par Ethan Hawke, qui est un méchant d’une pauvreté trop souvent croisée… Un individu aux longs cheveux qui se la joue mystérieux à la tête d’une secte d’adorateurs d’une divinité inconnue mais terrible… Alors quand il montre les pouvoirs dont il est capable grâce à un artefact ancien, on redit bonjour aux effets spéciaux très limites, ce qui n’est pas pour crédibiliser davantage ce personnage… Bon, on va passer très rapidement sur la présence du regretté Gaspard Ulliel, qui incarne l’un des ennemis les plus emblématiques de Moon Knight, Anton Mogart. Celui appelé à devenir Midnight Man, passera brièvement torse nu sur un canasson, tel une égérie de Dior, et son rôle s’arrêtera à peu de choses près à ça. Quand on voyait l’entreprise de déconstruction du personnage de Moon Knight dès les premiers épisodes, il ne fallait certainement pas en attendre davantage en ce qui concerne les persos secondaires… Et bien évidemment, son plus grand ennemi n’apparaîtra pas, et ne sera que rapidement mentionné… Un comble alors qu’il est à l’origine de la création du héros même!

On va également pouvoir rager avec le panthéon des dieux égyptiens, qui aurait pu s’avérer faste et impressionnant, mais dont la réunion ne prend forme qu’à travers leurs avatars humains respectifs… On a par exemple Isis qui est présente, mais qui ressemble davantage à votre voisine de palier qu’à une déesse antique. Et on en parle de Khonshu?? Le dieu auquel Marc Spector se soumet pour garder la vie sauve est représenté de manière terriblement moche, avec là encore renforts d’effets spéciaux immondes, et il bénéficie d’une voix caverneuse complètement à côté de la plaque. C’est simple, je pense qu’en terme de crédibilité, Le Roi Scorpion est largement meilleur. Et sinon, on aura aussi une déesse-hippopotame et un dieu-crocodile, et ça donne sacrément envie de regarder Madagascar.

Alors, qu’est-ce qu’on peut tirer de positif dans cette série? Le fait qu’elle se limite à priori à une seule saison est une excellente nouvelle. On espère vraiment la dissolution de toutes les personnalités de Moon Knight dans le néant, ou avec l’aide de Thanos s’il revient un jour. Un seul épisode vaut pourtant le détour, il s’agit du 5ème qui explore la psyché de Marc et Steven, tout en suivant leur périple dans une sorte de purgatoire égyptien. Il y a là d’un coup un réel intérêt pour la tragique histoire des persos, et une certaine aisance dans le traitement narratif. Malgré l’hippopotame me direz-vous… Mais la vision infernale de ce lieu apporte un supplément d’âme qui faisait réellement défaut jusqu’ici, et Oscar Isaac parvient à rendre le personnage touchant.

Sinon, je vous invite à ne pas vous flageller en regardant ça, puisque les visites de tombes à la Lara Croft sentent le studio à plein nez, n’offrent aucune émotion ou suspense, et les combats sont terriblement nazes, mention à celui entre Khonshu et Ammit, digne d’une série Z des années 90. D’ailleurs, l’ensemble aurait pu être produit à cette lointaine période et être déballé maintenant, on n’y aurait même pas fait attention. Bref, Moon Knight est une vraie grosse daube comme Marvel sait les fabriquer à la chaîne, et pour l’instant, seul Loki mérite que l’on s’intéresse à l’univers TV du groupe!

Publié dans Adaptations Marvel, Série | Laisser un commentaire