Le clip de la semaine : La questionne elle est pas bonne!

Hier soir, j’ai découvert un orateur de talent et un homme d’une culture incroyable avec La Cartouche, qui s’est retrouvé dans un débat juste lunaire face à la féministe Typhaine D sur la chaîne Le Crayon! Je n’ai jamais assisté à un tel niveau de bêtise humaine d’un côté, et de pondération, de calme et de tentatives d’explication de l’autre. Honnêtement je pense que ce débat est un cas d’école parfait pour expliquer les dérives de notre société qui lâche tous ses points d’ancrage… Lancez la vidéo, vous verrez de quoi je parle. Elle dure 54 minutes, mais cela me semblait important de la partager, parce que le niveau est stratosphérique, et La Cartouche mériterait un prix Bouddha pour la façon dont il gère les attaques…

Je vous mets aussi le débrief qu’il a fait sur sa chaîne histoire de donner davantage d’arguments sur les éléments auxquels il n’a pas pu répondre lors du débat. Ca fait plaisir de voir un tel niveau de culture !!! Ralph Müller de son vrai nom est doctorant en littérature française de nationalité suisse, et c’est un régal de l’écouter!!!

 

Publié dans Le clip de la semaine | Laisser un commentaire

Les news de la semaine : The Kang Destiny

Marvel Studios a à peine eu le temps de dévoiler son planning pour les 3 prochaines années, que des infos filtrent déjà sur les futurs gros projets annoncés!

On commence par The Fantastic Four, daté au 8 novembre 2024. Les personnages récupérés chez la Fox se verront ici offrir un 4ème nouveau départ, après The Fantastic Four d’Oley Sassone (1994),  Les 4 Fantastiques et Les 4 Fantastiques et le Surfer d’Argent signés Tim Story (2005 et 2007) et Les 4 Fantastiques de Josh Trank. Autant dire que la première famille Marvel n’aura pas conquis les foules pour l’instant, et on espère que ce nouvel essai se transformera cette fois en réussite. Kevin Feige a bien l’intention de faire dans l’épure pour ce remake, qui se passera de l’aspect origin story, à la manière de ce que le studio avait fait pour Spider-Man dans Captain America : Civil War et Spider-Man : Homecoming. Un héros dont les pouvoirs sont déjà bien installés en somme, ce qui permettait d’aller davantage à l’essentiel. La recette appliquée devrait être la même pour Reed Richards et sa famille, et on découvrira donc un Mister Fantastic, une Invisible, une Chose et une Torche maîtrisant déjà l’étendue de leurs pouvoirs. Avant de directement s’en prendre à Fatalis et de tomber dans les événements de Secret Wars ?

 

Avengers : the Kang Dynasty à peine annoncé lui aussi (pour le 2 mai 2025), Marvel Studios nous annonce déjà le metteur en scène qui en prendra les commandes! Pour verrouiller ce gros morceau, ils vont jouer la prudence et placer un homme à eux, puisqu’il s’agit de Destin Daniel Cretton, le réal de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux, et futur réal également de la série Wonder Man. Un gars bien installé dans le studio donc, qui ne devrait pas faire de vagues et devrait entériner les propositions des producteurs. On verra s’il a l’envergure pour un projet aussi dantesque, et ce ne sera pas facile de passer après Joe et Anthony Russo sur ce type de méga-blockbusters !!!

Publié dans Les news de la semaine | Laisser un commentaire

Special Delivery (Dae-min Park, 2022)

Un film sorti de nulle part, sans cape et sans collants, sans rayons qui sortent des yeux… Special Delivery est une petite friandise s’avérant bien rafraîchissante à l’heure où l’offre cinématographique est de plus en plus sectaire… Dae-Min Park est un metteur en scène sud-coréen qui en est seulement à son 3ème long, après Geu-rim-ja sal-in en 2009 et Bongyi Kim Seon-dal en 2016. Ses 2 premiers essais se situaient dans des périodes historiques passées, et ce Special Delivery est sa première oeuvre en mode contemporaine. De prime abord, on a l’impression de se prendre une déclinaison de Taxi, mais la comparaison va très certainement à l’avantage du film coréen, tant le metteur en scène surprend très agréablement avec son dynamisme bien fluide et pas tapageur. On craint toujours dans ce type de film que ça puisse être finalement faussement rapide et furieux au niveau du rythme, où alors totalement excessif et illisible jusqu’à la nausée.

Dae-min Park joue très bien sa partition, car il fait preuve d’une belle audace tout en se gardant une certaine retenue. On se retrouve pris dans une sorte de film d’action qui ne crie pas sur tous les toits qu’il en est un, mais qui sait alterner les plages de calme et celles plus furieuses pour conférer un équilibre oscillant de belle manière au rythme des aventures de la belle Eun-ha. Cela lui permet de ne pas simplement se cantonner au genre de l’actioner, mais d’offrir quelques belles autres pistes de lecture pas désagréables, en y saupoudrant quelques notes émotionnelles fonctionnant elles aussi. Eun-ha travaille pour le patron d’une casse automobile, et sa spécialité est la conduite sous toutes ses formes. Elle assure en tant que livreuse spéciale, et les clients contactent son boss afin d’acheminer des personnes d’un point A à un point B sans encombres. Et quand on la voit piloter pour la première fois, on se dit qu’elle n’a effectivement rien à envier à Baby Driver en terme technique! ^^

Dae-min Park nous offre des séquences automobiles qui démarrent tranquillement, et qui vont à peu faire monter le rythme pour nous étonner grâce à une fluidité et un sens du montage s’avérant finalement exemplaires. Encore une fois, il ne va pas chercher à en faire des caisses et à placer la barre pyrotechnique hyper haut, mais il va nous offrir des séquences très efficaces et qui font franchement plaisir à découvrir! Il y a des petites notes inventives dans chacune d’entre elles, et on apprécie ces surprises successives dans un monde cinématographique de plus en plus balisé. La bouffée d’air frais apportée fait du bien, et prouve qu’il y a encore de la capacité pour la créativité dans le domaine de l’action!

So-dam Park est une jeune actrice que l’on a pu croiser au préalable dans l’horrible Parasite de Bong Joon Ho, et elle gère avec beaucoup de talent ce rôle à la fois presque effacé et exigeant. Eun-ha est une jeune femme discrète qui vit avec son chat, et qui se retrouve dans des situations lors desquelles elle fait preuve de compétences bien létales. Son personnage n’apparaît pas artificiel, et ça fait du bien de sentir un vrai fond dans l’écriture. Sa relation faussement conflictuelle avec son boss donne lieu à de belles joutes verbales, et on y sent poindre un respect mutuel sous-jacent qui n’ose pas s’exprimer. Là encore, ça change des rapports simplistes que l’on voit majoritairement dans les films d’action, et cela donne une touche d’absurde bienvenue, surtout que les acteurs savent comment gérer cela. Kim eui-sung sait manier l’humour sous ce caractère de cochon ^^

Lorsque Eun-ha se retrouve avec sur les bras un petit garçon après que le père de celui-ci se soit fait tuer avant qu’elle puisse les transporter en sécurité, son monde va basculer et elle va devoir lutter contre une bande de criminels sans pitié, avec l’excellent Song Sae-byeok en bad guy bien instable! L’acteur s’avère très subtil et imprévisible dans son jeu, et une fois encore, ça fait du bien d’avoir quelqu’un de cette envergure pour donner du fil à retordre à l’héroïne!

Special Delivery n’est peut-être pas le film de l’année, mais il sort clairement du lot avec son inventivité dans le domaine de l’action, sa très belle manière de gérer une histoire simple en la saupoudrant de quelques aspects humains bienvenus, et en traitant une violence frontale de manière très efficace. On a droit à des moments qui font bien mal, et on est surpris par l’applomb avec lequel Dae-min Park pose tout ça là tranquillement et avec intelligence!

Publié dans 2020's, Cinéma | Laisser un commentaire

Focus : Et après la Phase IV ?

 

C’était en 2019, souvenez-vous… On était à San Diego, plus précisément à la Comic Con, et un certain Kevin Feige annonçait fièrement la Phase IV du MCU. Et 3 ans après, l’homme à la casquette revient enfin à la SDCC pour nous dévoiler de quoi seront faits les lendemains de Marvel Studios. Et si on se doutait qu’on en apprendrait pas mal sur la Phase V, on a été très surpris d’avoir également des news de la Phase VI !!!

On connaissait l’Infinity Saga, qui regroupait l’ensemble des films de la Phase I à la Phase III, à savoir d’Iron Man (2008) à Avengers : Endgame (2019). Il faudra désormais également parler de la Multiverse Saga, qui court de la Phase IV à la Phase VI ! On en avait eu des prémisses avec LokiSpider-Man : No Way Home ou Doctor Strange in the Multiverse of Madness, mais on va très clairement en bouffer du Multivers jusqu’en 2025 !!! (Les listes ci-dessous ont été prises sur cet article de l’excellent site Toiles Héroïques)

La Phase 5 de l’Univers Cinématographique Marvel :

17 février 2023 – Ant-Man and the Wasp : Quantumania
[Printemps 2023 – Secret Invasion]
5 mai 2023 – Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3
[Eté 2023 – Echo]
28 juillet 2023 – The Marvels
[Eté 2023 – Loki (saison 2)]
3 novembre 2023 – Blade
[Automne 2023 – Ironheart]
[Hiver 2023 – Agatha : Coven of Chaos]
[Printemps 2024 – Daredevil : Born Again]
3 mai 2024 – Captain America : New World Order
26 juillet 2024 – Thunderbolts 

Pour traiter des news que l’on a pu avoir sur l’ensemble, on va donc gentiment procéder dans l’ordre, avec Ant-Man and the Wasp qui nous a dévoilé 2-3 p’tits trucs sympas : on a déjà une petite affiche nous présentant la famille recomposée, avec la dernière venue Cassie Lang qui a également pu se choper un joli costume. Mais si on sait qu’une version de Kang le Conquérant sera le bad guy du long métrage de Peyton Reed, on a aussi appris la présence de M.O.D.O.K. ! Et ça, c’est assez dingue, car on se demande comment va être transposé le Mental Organism Designed Only for Killing, qui n’est pas franchement le personnage le plus facile à confier à un acteur ^^

 

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 voit s’ajouter Chukwudi Iwuji au casting, dans le rôle du… Maître de l’Evolution ! Avec Warlock déjà présent, ça paraît finalement logique, et on a hâte de voir comment ils vont bidouiller tout ça en live !

 

La nouvelle série Daredevil s’annonce très dense, avec pas moins de 18 épisodes !!! Elle répondra au doux nom millerien de Daredevil : Born Again, ce qui déjà en soi fait sacrément plaisir. Reste à voir maintenant si Wilson Fisk portera des chapeaux et des chemises à fleurs, où s’il osera à nouveau fracasser des crânes à coup de portière de voiture…

 

La Phase 6 de l’Univers Cinématographique Marvel :

Automne 2024 – ???
8 novembre 2024 – The Fantastic Four
Automne 2024 – ???
Hiver 2024 – ???
Hiver 2024 – ???
Printemps 2025 – ???
Printemps 2025 – ???
2 mai 2025 – Avengers : The Kang Dynasty
Eté 2025 – ???
Eté 2025 – ???
7 novembre 2025 – Avengers : Secret Wars]

Il faudra patienter jusqu’au 10 septembre (date de la D23) pour connaître les 8 films qui se cache derrière les ???

Une date est enfin fixée pour Fantastic Four !!! Il s’agit du 8 novembre 2024, et on découvrira enfin la première famille Marvel version MCU ! Mais le plus impressionnant dans cette Phase VI, ce sont les 2 films Avengers qui en font partie !!! On a Avengers : the Kang Dynasty le 2 mai 2025 et Avengers : Secret Wars le 7 novembre 2025. Les titres claquent et renvoient à de très belles heures niveau comics, maintenant il va falloir assurer et offrir des produits un peu plus dense que le Captain America : Civil War qui n’arrive même pas à la cheville du superbe Civil War de Mark Millar et Steve McNiven… Pour le moment en tout cas, à 3 ans de la sortie, les projets sont sacrément excitants !!!

Publié dans Focus | Laisser un commentaire

Les news de la semaine : Au revoir Président !

Coup de tonnerre du côté de la WWE, avec une annonce que l’on attendait depuis plus de 15 ans : Vince McMahon, le grand manitou dirigeant l’entreprise depuis 8 siècles, a enfin annoncé son départ en retraite !!! On se doute bien que ce n’est pas de gaieté de coeur et que les accusations à son encontre pour inconduite sexuelle ont lourdement pesé dans la balance. L’enquête interne de la WWE est toujours en cours, il faudra patienter avant de savoir ce qu’il en est exactement.

Mais le grand nettoyage estival fait franchement du bien, puisque la vision bien poussiéreuse du bonhomme donnait trop souvent lieu à des aberrations lors des shows. La mainmise du magnat se faisait oppressante, et les vagues successives de licenciements (dont il se moquait même en direct) sont clairement une conséquence de son manque d’empathie et de respect envers ses employés.

Dans la foulée de sa démission ont donc été annoncées 2 nominations pour le remplacer : Stephanie McMahon, sa fille, ainsi que Nick Khan, qui était vice-président et directeur financier. Stephanie et Tony vont donc diriger à 2 l’entreprise au rayonnement international. Et un certain Triple H prend un certain poste de vice-président responsable des relations avec les talents, tiens, ce poste même pour lequel il avait été écarté au profit de John Laurinaitis, démis de ses fonctions car il baigne dans les mêmes eaux insalubres que son ex-patron. Un beau retour karmique en somme, car après tout, c’est à ce poste qu’il a créé NXT ! Autant dire que les différentes nominations sont appréciées dans les coulisses, et qu’un réel vent de fraîcheur est en train de se déverser sur l’entreprise. Il va falloir patienter avant de constater les degrés de changements que cela apportera, mais sur le papier, on a des gens relativement respectables et qui ne semblent pas traîner de casseroles, et ça fait du bien !

Evidemment, le retour de Triple H à ce poste est clairement une excellente nouvelle, et on va suivre ça de près !!! Parce que la qualité d’NXT, c’est clairement plus ça depuis un moment…

Publié dans Les news de la semaine | Laisser un commentaire