Les Mécanos de Vénus (Joe R. Lansdale, 1990)

1507-1

Avec la sortie des Mécanos de Vénus, c’est une belle aberration éditoriale qui vient d’être réparée! En effet, ce roman signé par l’immense Joe R. Lansdale date de 1990, autant dire d’un autre siècle!!! Et quand on sait que tous les bouquins de la saga Hap et Leonard ont été traduit chez nous, c’était juste dingue que le tout premier roman qui leur est consacré restait inédit!!! Eh oui, sous ce titre à la poésie bien rurale (En Anglais, ça se prononce Savage Season, ce qui claque aussi), se cache la toute première aventure d’Hap Collins, le blanc hétéro, et Leonard Pine, le black homo! Les deux indéfectibles potes, adeptes des combines foireuses, des rencontres explosives et des flingues en tous genres, affrontaient pour la première fois une de leurs situations périlleuses comme ils les affectionnent tant!

With the publication of Les Mécanos de Vénus, it is beautiful leading aberration which has just been repaired! Indeed, this novel signed by immense Joe R. Lansdale goes back to 1990, to say as much of another century!!! And when one knows that all the books of the saga Hap and Leonard were translated on our premises, it was right nutcase who the very first novel who is devoted to them remained new!!! Hey yes, underthis title with quite rural poetry (In English, that decides Savage Season, which also flaps), hiding place the very first adventure of Hap Collins, the hetero white, and Leonard Pine, the gay black!The two staunch pals, followers of combine yellowbellied, of the explosive meetings and of the firearms in all kinds, for the first time one their perilous situations faced as they are fond of them so much!!

HAP-AND-LEONARD_hap-collins_james-purefoy_leonard-pine-michael-k-williams_03_700x384-1

J’avais lu ici ou là que si cette première aventure avait mis le temps à être traduite, c’est parce qu’elle apparaissait comme un brouillon des futures méfaits du duo, et que le style Lansdale n’avait pas encore gagné en maturité. Pour avoir lu Les Enfants du Rasoir (1987) et Le Drive-In (1988), 2 bons petits romans sans prétention qui appartiennent davantage à une veine horrifique à la Stephen King, je peux vous assurer que la coupure est on ne peut plus nette quand on se met à lire ces Mécanos de Vénus! Toute la rugosité texane et l’atmosphère redneck suinte de chaque page, et on reconnaît immédiatement la patte Lansdale si délicate, l’auteur nous livrant une prose juste excellente, en posant les bases de l’univers d’Hap et Leonard avec une vraie classe! En s’éloignant des récits de western ou d’horreur, Joe R. Lansdale nous fait découvrir davantage un monde qu’il adore, et dans lequel il vit lui-même: bienvenue au Texas!!!

I had read here or there that if this first adventure had spent time to be translated, it is because it seemed a draft of future the misdeeds of the duet,and that the Lansdale style had not gained yet inmaturity. To have read The Nightrunners (1987) and The Drivein (1988), 2 good novels without claim which belong more to horrific vein in Stephen King, I can ensure you that the cut is one cannot clearer when one starts to reading these Mécanos de Vénus! All Texan roughness and the atmosphere redneck ooze of each page, and one recognizes immediately the so delicate leg Lansdale, the author delivering a just excellent prose to us, by posing the bases of the universe of Hap and Leonard with a true class!While moving away from the accounts of western or horror, Joe R. Lansdale makes us discover further world which he adores, and in which he lives itself: welcome in Texas!!!

jlansdale

Comme d’habitude, j’ai dû me freiner pour ne pas terminer trop rapidement ce bouquin, qui fait partie du haut du panier des aventures du duo. La rencontre avec Trudy, l’ex-femme d’Hap, vaut son pesant de cacahuètes, le gros dur se pâmant sans retenue à la seule vue de cette nana canon et manipulatrice. Heureusement que son pote Leonard est de l’autre bord, et reste insensible à cette beauté fatale… Evidemment, Trudy va être le début des emmerdes pour Hap, et par extension pour Leonard! En voulant mettre son ex sur un coup facile à 1 million de dollars, c’est tout un engrenage bien foireux qui va se mettre en place! En même temps, c’est ce qu’on aime chez eux! On va donc avoir droit à des hippies sur le retour, un anarchiste à la gueule cramée, un truand totalement psychopathe, un magot caché dans les marécages, des combinaisons de plongée non étanche, des biscuits à la vanille (les préférés de Leonard, il le dit dans chaque roman!), un peu de sexe, un peu de flingues, et beaucoup d’amour et de meurtres! Ca rigole bien chez Hap et Leonard, mais faut pas les faire chier trop longtemps quand même!

As usual, I had to slow down me not to too quickly finish this book, which is part from the top of the adventures of the duet. The meeting with Trudy, the exwife of Hap, is a great moment, the bad boy  swooning without reserve with the onlysight of this hot and manipulating woman.Fortunately that its pal Leonard is other edge,and remains insensitive to this fatal beautyObviously, Trudy will be the beginning of the hassles for Hap, and by extension for Leonard!While wanting to put its ex on an easy job at 1 million dollars, it is a whole quite yellowbellied gears which will be set up! At the same time, it is what we like with them! We will have  hippies on the return, an anarchist with burning mouth, a gangster completely psychopath, nest egg hidden in the marshes,  nontight combinations diving, vanilla biscuits (the preferred of Leonard, he says it in each novel!), a little sex, a little firearms, and much of love and murder! That laughs well in Hap and Leonard, but is not necessary to makethem shit too long nevertheless!

4664015798001

Je ne vais évidemment pas vous dévoiler tout ce qui se passe dans ce roman, je vous invite vraiment à vous y plonger, sachant que c’est le tout premier de la série, c’est encore plus tentant non? En même temps, avec la série télévisée qui a commencé le 2 mars, ça devrait pouvoir booster la côte de popularité de Joe R. Lansdale, et j’espère que ça permettra vraiment aux gens de découvrir son oeuvre! Pour vous donner une idée du style Lansdale: « Un chant d’oiseau et le froid me réveillèrent. L’oiseau était pathétique et le froid meurtrier. »; « Mis à part sa coupe et son accoutrement, il avait l’air assez normal. Ses yeux étaient d’une teinte indéfinie, ses cheveux couleur de merde et son visage plutôt banal. »; « Ouais. Eh bien laisse-moi te dire que grimper une nana comme ça, c’est comme escalader une falaise. Tu risques de te faire des bleus. Tu fourres ta bite là-dedans et t’es même pas sûr de la récupérer. Sa chatte est comme un piège à ours. On envisage de se marier. Qu’est-ce que t’en penses? – Vous êtes faits l’un pour l’autre devant tous les saints du paradis. »

Wont I obviously reveal you all that occurs in this novel, I really invite you to you to plunge there, knowing that it is very first series, it is even more trying not? At the same time, with the televised series which began on March 2nd,that should be able to boost the approval rating of Joe R. Lansdale, and I hope that will really make it possible to people to discover his workTo give you an idea of the Lansdale style: song of bird and the cold awoke me. The bird was pathetic and the fatal cold. ; Put except for its cut and its getup, it looked rather normalIts eyes were of an indefinite colour, its hair color of shit and its rather banal face. ; Yeah.Well lets to me tell you that to climb a chick like that, it is like climbing a cliff. You risks to make you bruises. You line your cock in it and do not be sure for you to even recover it. Her pussy is like a bear trap. One plans to marry. What think you? You are made one for the other in front of all the saints of the paradise.

joe-r-lansdale

Les Mécanos de Vénus, c’est donc une première pierre à l’édifice qui s’avère aussi savoureux que le reste, et je vous conseille donc fortement de lire par la suite les autres épisodes: L’Arbre à Bouteilles, Le Mambo des deux Ours, Bad Chili, Tap-Cul, (Veil’s Visit: a Taste of Hap and Leonard lui est toujours inédit), Tsunami mexicain, Vanilla Ride, Diable rouge, Hyenas, Dead Aim et Honky Tonk Samurai, sorti tout récemment aux USA et donc pas encore arrivé chez nous! Voici une checklist de l’oeuvre du maître! 😉 Bref, n’hésitez pas et plongez dedans!!!

Les Mécanos de Vénus, these is thus a first stone with the building which proves as tasty as the rest, and I thus advise you strongly to read the other episodes thereafter: Mucho Mojo, Two-Bear Mambo, Bad Chili, Rumble Tumble, Veil’s Visit: a Taste of Hap and Leonard (not yet published in France), Captain Outrageous, Vanilla Ride, Devil Red, Hyenas, Dead Aim and Honky Tonk Samurai, left very recently in the USA and thus not arrived yet on our premises! Here a checklist of the work of the Master! ; ) In short, do not hesitate and plunge inside!!!

james-purefoy-michael-kenneth-williams-hap-and-leonard

Ce contenu a été publié dans Bouquin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *